Présentation du projet

Emma & Sullivan

Dans cet article, on va vous présenter notre binôme et vous en dire plus sur notre projet. C’est parti!

Pour la petite histoire, on s’est rencontrés à notre arrivée en école d’ingénieur, à l’Institut Mines Télécom Lille-Douai. 3 ans après notre rencontre, nos diplômes d’ingénieurs en poche, on a décidé de s’engager ensemble dans un projet un peu hors du commun, qui allie défi sportif et approche humaine.

On est donc volontaires chez Impulso, une association d’intérêt général. Cette association du Nord a été créée en 2016 par deux amis, et désormais associés, Cyrille Roquette et Louis-Ellie Maillard.

Via cette association, on relève le défi MCMA : Micro-Crédit Macro-Action. C’est un projet sportif et solidaire, qui vise à alimenter les circuits de la microfinance.

La première étape du défi MCMA est le lancement de la levée de dons. 3 mois après le lancement de notre cagnotte nous avons atteint 41% de notre objectif.

Après toutes les étapes de préparation de la mission, on décollera en février pour redistribuer ces fonds à des entrepreneurs via des microcrédits. Des microcrédits, ce sont des crédits de faible montant, qui sont accordés à des personnes exclues des systèmes bancaires traditionnels, car elles n’ont pas d’apports suffisants, pas de garants etc. Pour soutenir ces personnes, on va aller à la rencontre d’Institut de MicroFinance, les structures qui accordent ces micro-crédits.

En réalisant cette mission, on cherche à créer des partenariats entre l’association Impulso, que l’on représente, et les IMF qui partagent les mêmes valeurs qu’elle.
On fera les déplacements entre chaque IMF à vélo : une belle manière de se dépasser, de respecter les paysages par lesquels on passera et d’aller humblement à la rencontre de locaux.

Si vous voulez encore d’avantage d’informations sur notre projet, vous pouvez vous rendre sur le lien ci-dessous :

Soutenez la microfinance à travers le défi sportif MCMA avec Emma & Sullivan ! (helloasso.com)

Vous vous doutez qu’un tel projet, ça nécessite un binôme soudé et une bonne répartition du travail.

Sullivan dans notre binôme, c’est la force tranquille : discret mais bien présent à la fois.

Il trouve toujours une solution quand on est bloqués par un problème et surtout, il le fait forcément de manière originale. Il a toujours été audacieux, dans sa vie professionnelle comme dans sa vie personnelle : c’est un grand bricoleur, qui aime créer et innover par-dessus tout. Il aime aussi partir avec son sac à dos pour bivouaquer en forêt, c’est un vrai débrouillard. (Bear Grylls n’a qu’à bien se tenir!)

 

Emma, c’est l’organisatrice du binôme.

Elle a toujours eu une vie très chargée entre ses différentes activités : depuis toute petite, elle a jonglé entre ses cours d’accordéon au conservatoire de Lille, ses cours d’équitation au centre équestre et autres activités du moment. Bref, grâce à ça, elle sait s’organiser rapidement et efficacement.

Là où nos profils se rejoignent, c’est notre envie commune de vivre des expériences hors du commun, de donner et d’en ressortir grandi!

On cherchait une aventure humaine forte, et surtout utile! On voulait donner de notre temps et de notre énergie dans un projet complet, comme celui-ci, et pouvoir mesurer l’impact de nos actions.

Dans le défi MCMA, on apprécie autant l’aspect humain que l’aspect sportif.

C’est un projet qui va énormément nous apporter, et ce sur tous les plans :

Tout d’abord, se déplacer en utilisant la force de nos jambes, c’est un beau défi (surtout après deux confinements, on ne va pas se mentir!). Cette expérience va nous permettre de nous dépasser et réaliser un exploit qui va nous rendre fiers.

En plus, cette aventure se déroulera principalement en bivouac : sortir de sa zone de confort, en n’ayant pas accès à un lit douillet, à une douche chaude et à un bon petit plat maison.  C’est aussi une grande première pour Emma qui n’a jamais fait de camping.

Ce projet nous monte aussi énormément en compétences. On se forme sur des sujets tout nouveaux pour nous : le monde du vélo, le monde du bivouac pour Emma, la microfinance. C’est également le cas professionnellement : prospecter, pitcher un projet, faire appel à son réseau sont des compétences que nous développons. Ce projet fait également appel à d’autres soft skills comme l’adaptabilité, l’écoute et la créativité!

Pendant notre traversée, on tient à s’ouvrir aux rencontres, laisser de la place à la spontanéité et à se recentrer sur l’essentiel, pour ressortir grandis de cette belle aventure.

Comme l’a dit Tim Ferriss, Écrivain et entrepreneur américain : “Ce n’est pas suffisant de penser hors des sentiers battus. Penser est passif.” Prenez l’habitude d’agir hors de sentiers battus.”

Avec ce projet c’est ce qu’on a décidé de faire : agir, mais surtout oser.

Et vous, qu’est ce que vous avez osé réaliser hors des sentiers battus? Racontez-nous un beau projet qui vous a rendu fier!

Maintenant que vous nous connaissez un peu mieux, nous et notre projet, vous voulez sûrement en savoir plus sur ce qui nous lie à Orica! Pour cela, on se retrouve dans 2 semaines, pour le prochain post! Restez connectés 😉

On vous met ci-dessous les liens vers les réseaux de l’association :

  • Les sites internet :

Accueil – Impulso (impulso-al.org)

Micro Crédit Macro Action | Soutenir la création d’entreprise dans les pays pauvres via le microcrédit solidaire ! (mc-ma.org)

  • Et sur Instagram :

Micro-crédit Macro-action

Menu